Feature Competition 1: Chico and Rita
Feature Competition 1: Chico and Rita
Schedule to be announced soon

Title: Chico and Rita
Ottawa
PREMIERE
screening as part of
This program is rated:
Recommended for mature audiences only
Next Film>
Director(s): Fernando Trueba, Javier Mariscal & Tono Errando
Production Company: Fernando Trueba PC
Year of Production: 2010
Nationality: Spain
Screening Format: 35mm
Running Time: 90 min
Category: Animated Feature
Techniques:
2D Computer

"This lush and nostalgic animated gem from Spanish artist and designer Javier Mariscal and his compatriot, director and music producer Fernando Trueba, feels like a perfect melding of two distinctive sensibilities to produce a single, impeccable piece of craft. A potted history of the golden age of jazz in the 1940s and ’50s underscores a passionate, globe-hopping love story between Chico, a cocky but endearing jazz pianist, and Rita, a honey-toned chanteuse. They first lock eyes in a Havana dive bar, but opportunities for both of them to realise their dreams and take their music across the globe puts a strain on  their romance.Coming across like an homage to the kind of pulp melodramas Hollywood was producing at the time (A Star Is Born  especially), the epic sweep of Trueba’s heart-tugging story is anchored in Mariscal’s gorgeous cityscapes: pre-Castro Havana is a cosy tangle of mottled wood and Tropicana rhythms, while the towering skyscrapers of New York and the sprawling sound-stages of Hollywood emphasise just how far – artistically and emotionally – our lovers have come.The music binds the film and gives it a special cachet: Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Chano Pozo and Ben Webster make cameos, and their jazz styles are fondly emulated by Cuban pianist Bebo Valdés. Even Wim Wenders pops up during the epilogue while forming the Buena Vista Social Club. There are moments when a surfeit of in-the-know references tend to  overshadow the romance – but you’ll find it too charming  to care."

«! Ce joyau animé luxuriant et nostalgique réalisé par l'artiste et concepteur espagnol Javier Mariscal et son compatriote, le réalisateur et producteur de musique Fernando Trueba, apparaît comme la fusion parfaite de deux sensibilités distinctes réunies pour produire une œuvre d'artisanat unique et impeccable. Un résumé de l'âge d'or du jazz des années 1940 et 1950 sert de toile de fond à une histoire d'amour passionnée autour du monde entre Chico, un pianiste de jazz frondeur, mais charmant, et Rita, une chanteuse à la voix de miel. Ils ont le coup de foudre dans un tripot de La Havane, mais les occasions pour chacun d'eux de réaliser leurs rêves et de faire connaître leur musique aux quatre coins du monde mettent leur amour à l'épreuve.Si l'histoire bouleversante de Trueba donne l'impression d'être un hommage aux mélodrames à sensation qu'Hollywood produi-sait à l'époque (en particulier «! A Star Is Born! »), son ampleur épique est ancrée dans les magnifiques paysages urbains de Mariscal! : La Havane pré-castriste est un mélange douillet de bois tacheté et de rythmes Tropicana, tandis que les imposants gratte-ciels de New York et les scènes musicales tentaculaires d'Hollywood mettent l'accent sur la distance parcourue par nos amoureux aux plans artistique et émotionnel.La musique lie les éléments du film et lui donne un cachet particulier! : Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Chano Pozo et Ben Webster y font de brèves apparitions et leurs styles de jazz sont amoureusement pastichés par le pianiste cubain Bebo Valdés. Même Wim Wenders se pointe à l'épilogue pendant la création du Buena Vista Social Club. De temps à autre, une surcharge de références d'initiés a tendance à éclipser l'histoire d'amour – mais vous trouverez cela trop charmant pour en être agacés.! »


.